Publicités
Flash Infos

Crise du fipronil: plus de 77 millions d’œufs détruits en Belgique au total

Le scandale des œufs contaminés au fipronil a mené à la destruction de 77.375.000 œufs en Belgique et à l’euthanasie de 1.900.000 poules, révèle samedi le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR) dans les colonnes de La Dernière Heure.

Évaluez ceci :

« Le travail de l’Afsca (l’Agence fédérale pour le contrôle de la chaîne alimentaire, qui avait été fortement décriée au plus fort de la crise l’été dernier, ndlr) a été excellent chez nous. À titre comparatif, aux Pays-Bas, il y a encore des œufs au fipronil et pas moins d’une centaine d’exploitations toujours fermées », argumente le ministre.

Denis Ducarme annonce avoir obtenu le feu vert de la Commission européenne pour débloquer 15 millions d’euros d’aides à destination des éleveurs, auxquels s’ajoutent 15 millions pour le secteur de la distribution et de l’agroalimentaire. « Nous allons pouvoir mettre un numéro vert à disposition des personnes impactées par cette crise. Elles pourront rentrer un dossier jusqu’à la fin avril. Dès qu’il y aura un accord pour leur dossier, ces victimes seront indemnisées », assure-t-il.


WIKIPEDIA

Le fipronil est une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide) et d’antiparasitaire vétérinaire, qui présente un effet insecticide et acaricide. Il appartient à une famille chimique des phénylpyrazoles.

Le fipronil a été mis au point en France par la société Rhône-Poulenc en 1987 et mis sur le marché en 1993. Il est ensuite devenu la propriété d’Aventis à la suite de la fusion de Rhône-Poulenc avec Hoechst, puis a été revendu à Bayer en 2002 et finalement à BASF en 2003.

Un relatif consensus existe sur sa faible toxicité pour les animaux à sang chaud (dont l’Homme) quand il est présent dans l’enrobage de semences et utilisé dans de bonnes conditions[4] mais une controverse s’est développée dans les années 2000 quant à son écotoxicité qui semble plus importante qu’annoncée par les fabricants pour les abeilles domestiques et peut-être d’autres apidés sauvages (importants pollinisateurs). Depuis 2013, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) considère qu’il présente « un risque aigu élevé » pour la survie des abeilles quand il est utilisé comme traitement des semences de maïs[5],[6]. Cet usage a été interdit en juillet 2013 par la Commission européenne[7].

En 2017 éclate en Europe un scandale sanitaire concernant la contamination d’œufs par le fipronil à la suite de son utilisation illégale pour traiter des poules pondeuses contre les poux rouges. Fin aout 2017, selon Bruxelles, 34 pays, dont 22 dans l’UE s’avèrent concernés par cette fraude qui a commencé au moins en septembre 2016[8] et plus de 40 produits [9]ont été retirés du marché car le fipronil y dépassait la concentration maximale autorisée[10].

Publicités
About Journaliste Libre (116 Articles)
Contre la corruption, injustice sociale, mensonge médiatiques, manipulations politiques... Bref contre tout ce qui est mauvais pour le peuple.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :