Publicités
Flash Infos

Avec 5.000 euros par mois, cette députée se plaint de manger « pas mal de pâtes »

Dans @lopinion_fr la détresse d’une députée LREM, passée de 8000 euros dans le privé à 5000 à l’Assemblée : « je mange pas mal de pâtes et j’ai ressorti des vêtements de la cave »

Des propos révélateurs d’élus manifestement déconnectés des réalités du monde « ordinaire »…

« Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager ». Non, ces propos ne sont pas ceux d’un ouvrier licencié récemment et désormais en proie au chômage et à la précarité. Il s’agit en réalité du « triste sort » d’une députée de La République en marche (d’Emmanuel Macron) qui s’est confiée, anonymement, au journal français L’Opinion.

Baisse de salaire
L’élue avoue en effet connaître quelques difficultés d’adaptation. Cette ancienne cheffe d’entreprise a fait le grand saut en politique et doit désormais se contenter de 5.000 euros mensuels, contre 8.000 euros dans le privé. Une sérieuse baisse de salaire qu’il reste malgré tout totalement inapproprié de critiquer quand l’on sait que le revenu moyen des Français s’élève à 2.225 euros: « On en appellerait presque le Samu Social pour qu’on lui vienne en aide », ironisent Les Inrocks.

Pas un cas isolé
D’après l’enquête de L’Opinion, cette parlementaire serait loin d’être un cas isolé. De nombreux députés français se plaindraient en effet de leur condition. « C’est indécent », tacle Daniel Fasquelle, un député LR (Les Républicains). Un député français gagne 7.210 euros brut par mois, soit environ 5.780 euros net, auquels viennent s’ajouter 5.373 euros d’avance sur frais.

Précarité d’un genre nouveau
Malgré ces émoluments confortables, une précarité d’un genre nouveau semble frapper la sphère politique de plein fouet. Louis Michel s’était notamment distingué en février derniers pour des propos similaires: « Quel entrepreneur acceptera de sacrifier ses week-ends, ses soirées, ses vacances, pour gagner 4 800 euros net/mois? N’improvisons pas des lois dans l’urgence émotionnelle », avait déclaré l’ancien ministre des Affaires étrangères

.

Publicités
About Journaliste Libre (114 Articles)
Contre la corruption, injustice sociale, mensonge médiatiques, manipulations politiques... Bref contre tout ce qui est mauvais pour le peuple.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :