Publicités
Flash Infos

Attentat de Nice: La policière qui a dénoncé les manipulations du gouvernement relaxée

La policière avait affirmé avoir subi des « pressions » de la part du ministère de l’Intérieur pour modifier son rapport sur le dispositif policier du 14 juillet 2016…

Évaluez ceci :

Sandra Bertin, policière municipale niçoise accusée de diffamation par l’ancien ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve après l’attentat du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais, a été relaxée jeudi par le tribunal correctionnel de Paris, au bénéfice de la bonne foi.

La policière avait affirmé avoir subi des « pressions » de la part du ministère de l’Intérieur pour modifier son rapport sur le dispositif policier en vigueur le soir de l’attentat. En réalité, elle a « pu en toute bonne foi », « fatigue physique et nerveuse » aidant, « interpréter de manière erronée la demande » d’une commissaire à la Direction centrale de la sécurité publique, selon le tribunal.

Publicités
About Journaliste Libre (111 Articles)
Contre la corruption, injustice sociale, mensonge médiatiques, manipulations politiques... Bref contre tout ce qui est mauvais pour le peuple.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :