Publicités
Flash Infos

Utilisateurs de Kapaza ou 2ememain.be, le fisc va vous surveiller, puis vous racketter!

Publicité

ChicTime.be

ChicTime.be

PETITE ANALYSE DE LA RÉSISTANCE BELGE AVANT DE COMMENCER L’ARTICLE:

« L’état nous taxe sur le salaire, sur les produits qu’on achète, les services, les biens… la liste est tellement longue, mais maintenant, ils veulent aller encore plus loin, et surveiller les particuliers qui vendent quelques articles pour arrondir leur fin de mois… »

Franchement je suis de plus en plus dégouté de ce pays, a cause de la mafia qui le gouverne, et qui ne cesse d’opprimer le peuple au lieu de poursuivre les vrai voleurs, les vrai corrompus qui détournent des millions d’euro? NON! on poursuit le peuple qui essaye de gagner 100 ou 200€ en plus par mois pour survivre…

Toutes les transactions réalisées sur Internet n’échappent pas à l’impôt.

Vous mettez une armoire de votre grand-mère à vendre sur Kapaza ou 2ememain.be ? « Il va de soi que vous ne devez pas payer de taxes », explique Francis Adyns, du SPF Finances. Si en revanche votre hobby est de collectionner le mobilier vintage, de le restaurer et le mettre en vente, cela pose un problème. « Cela s’appelle un gain occasionnel et donc taxable. Pour cette catégorie, le taux est de 33 %. »

Il y a encore un troisième groupe que le fisc tient à l’œil : les vendeurs qui en font un véritable commerce. « Celui qui investit de l’argent, du temps et de l’énergie dans le seconde main se livre à une activité entrepreneuriale. Et celle-ci doit être déclarée. Cela vaut pour ceux qui sont actifs sur des sites où l’on trouve de tout, ceux qui vendent sur Facebook des bijoux artisanaux mais aussi pour ceux que l’on retrouve chaque semaine sur les brocantes à écouler leur marchandise. »

Celui qui se fait prendre court le risque d’une amende de 50 à 1.250 euros ou d’une taxe de 10 à 200 % de la valeur non déclarée.

Où se trouve exactement la limite entre les trois catégories ? Le fisc ne peut pas donner d’exemple précis. « La raison est simple. Si deux personnes gagnent chacune 4.000 euros, le premier grâce à la vente unique d’une horloge antique tandis que le second écoule chaque semaine de vieux disques qu’il a rachetés et fait de la publicité pour son commerce, c’est bien sûr le deuxième qui sera imposable. Chaque dossier doit être examiné séparément par le contrôleur des impôts. »

Jusqu’à présent, tous ces brocanteurs amateurs semblent être passés sous le radar. La chance d’être contrôlé était très faible. Mais cela va changer. Le service des impôts va travailler prochainement en collaboration avec toutes les plateformes en ligne qui proposent des biens et des services, à commencer par Airbnb.

Le but : récolter les données des utilisateurs sur les sites de seconde main. « Il y a une loi qui nous le permet« , explique Francis Adyns. Le SPF Finances espère conclure un accord au cours des prochains mois avec toutes les plateformes.

Il apparaît déjà que chaque site ne dispose pas de toutes les informations. Ainsi, 2ememain.be ne sait pas combien d’argent circule via son site. « Nous savons qui fréquente ces sites mais pas combien d’argent les utilisateurs dépensent. Nous n’enregistrons pas nous-mêmes les transactions », explique Greet Goegebuer, de 2ememain.be. « Les transactions se déroulent en dehors du site. Ces personnes se voient, s’envoient des mails. Ce qu’ils vendent et comment ils le font, c’est de leur responsabilité. Celui qui a des doutes, nous lui conseillons de bien s’informer auprès de son comptable ou du service des impôts. »

Publicités

Publicité

ChicTime.be

1 Comment on Utilisateurs de Kapaza ou 2ememain.be, le fisc va vous surveiller, puis vous racketter!

  1. 100 x d’accord ses vraiment une mafia , il ferais mieux d’aller chez les grosse fortune qui ne paye pas d’impôt
    j

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :