Publicités
Flash Infos

« Fier d’être Belge, d’origine Marocaine, et musulman » Témoignage

Publicité

ChicTime.be

ChicTime.be

« J’espère qu’on me lira et, qui sait si ça fera bouger un ptit peu les chose et surtout que ça fera réfléchir », conclut Mounir, Bruxellois de 34 ans, dans un texte envoyé ce lundi matin via notre bouton orange Alertez-nous avec, en annexe, une photo de son passeport. Un passeport belge. Et il rappelle ce qu’il est: « Un citoyen belge et encore une fois, malgré tout ça fier d’être belge ». Pourquoi « malgré tout » ? Parce que, depuis plusieurs années, et en particulier depuis les attentats, il lui semble qu’une partie de ce qui compose son identité, à savoir son origine et sa religion, le rende assimilable à quelques extrémistes. Cet employé dans l’hôtellerie le clame haut et fort. Oui, il est d’origine marocaine, oui il est musulman, oui il est belge et fier de l’être, et non il n’a rien à voir avec une « minorité de fous ». Il en est convaincu, il représente la majorité en Belgique, ce qu’il appelle « l’islam invisible ». Il exhorte les médias à la rendre visible plutôt que de se focaliser, de « perdre son temps sur des malades ».

Un message empreint d’une grande justesse, d’un homme qui a grandi à Schaerbeek et construit sa vie à Vilvorde, marié « à la plus merveilleuse et la plus belle femme sur terre » avec qui il a « une merveilleuse petite fille ». Un homme qui déclare ressentir « le besoin de dire tout haut ce que, à mon avis, beaucoup de citoyens pensent tout bas! »

LE MESSAGE DE MOUNIR: « Arrêtons de faire d’une minorité de fous une majorité« 

1. Fier d’être musulman, fier d’être d’origine marocaine, mais aussi fier d’être belge (« à un point que vous ne pourriez imaginer »)

De mémoire, je ne me souviens pas qu’on ait autant parler de l’islam à la télé que ces deux voire trois dernières année. Bien sûr, c’est en partie à cause des triste événements que l’on a connus à Paris et Bruxelles. Mais je suis quand même triste d’observer qu’on n’a pas encore fait un sujet ou reportage sur le vrai islam, celui de la majorité, celui que j’appelle l’islam invisible!

Je m’explique, j’ai 34 ans, je suis né et j’ai grandi dans ce qui est pour moi la plus belle ville du monde: Bruxelles. Je suis belge et fier de l’être à un point que vous ne pourriez imaginer. À côté de ça, je suis d’origine marocaine et, j’en suis fier, de confession musulmane. Je remarque aujourd’hui que souvent on me demande de quelle nationalité je suis et quand je réponds « belge » on sourit en me disant mais vous avez bien une origine? Chose qu’on ne demandait pas à une certaine époque. J’ai cette impression qu’il va falloir bientôt cacher son origine et sa confession religieuse, chose que je ne ferai jamais car je suis et resterai fier de ce que je suis et j’aimerais sincèrement que toutes les personne qui ont cette double culture fassent de même et restent fières de ce qu’elles sont!

Aujourd’hui, l’islam et les musulmans sont montrés du doigt. On a la mémoire courte car pour la majorité des personnes qui sont montrées du doigt, ce sont ces même personnes ou leur parents ou leurs grands-parents qui ont fait que ce pays soit aussi beau.

La religion, la couleur l’origine ne devrait plus être un sujet de discussion. L’islam, ce n’est pas daesh, l’islam n’est pas la violence et la mort. Moi, mon islam, c’est l’amour, la paix, la tolérance, le vivre ensemble et c’est l’islam de 99% des musulmans. Alors, arrêtons svp de faire d’une minorité de fous une majorité.

2. Dans les yeux de ses parents, il lit: « On a passé notre vie à donner une bonne image et quelques clowns détruisent tout »

Je suis belge, fils et petit-fils d’immigrés, et aujourd’hui quand je vois mon grand-père ou mon père je ne peux qu’être fier de ce qu’il ont réussi à faire en partant de rien: s’intégrer, travailler dur, apprendre la langue, élever leurs enfants. Ils ne sont pas riches, comme quoi la réussite n’est pas une question de chiffres et d’argent.

Ils ont travaillé dur, consacré les trois-quarts de leur vie pour subvenir à nos besoin, pour payer leur maison, pour nous offrir des vacances, pour qu’on ne manque de rien. Aujourd’hui, quand je suis avec eux et qu’on regarde le journal, ils ne disent rien mais je vois dans leurs yeux de la tristesse. C’est comme s’il me disait ‘On a passé notre vie à donner une bonne image et quelques clowns détruisent tout’. Et j’irai plus loin en vous disant qu’il y a encore plus fou quand des soi-disant personnes intelligentes décrivent ses fous comme étant de vrais musulmans. Je pense qu’il est grand temps que l’on fasse des débats et des reportages avec de vrais musulmans et non qu’on perde son temps sur des malades!

Publicités

Publicité

ChicTime.be

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :